• Accueil
  • Salade de pâtes thon et pesto
Salade de pâtes thon et pesto

Salade de pâtes thon et pesto

  • 27 min
  • Servi 6
  • Facile

Histoire de la recette

Parmi les peuples qui revendiquent l’origine des pâtes, on retrouve les Chinois et les Italiens.
Longtemps la légende a attribué à Marco Polo l’introduction des pâtes en Italie en 1295, lors de son retour de Chine. Toutefois, le même Marco Polo cite dans son ouvrage des lasagnes qu’il aurait dégustées en Orient, aussi bonnes que celles que l’on mange en Italie.

Les archéologues et les historiens auraient trouvé des traces d’existence de pâtes en Chine dès le Ve millénaire av. J.-C. En 2005, des fouilles archéologiques ont mis à jour les plus vieilles nouilles du monde, à Lajia en Chine, cité sur le Fleuve Jaune où la vie s’est arrêtée il y a 4 000 ans. Cela confirmerait que les pâtes sont bien originaires de Chine.
Mais l’invention des pâtes, telles que nous les connaissons, serait attestée en Italie par différents éléments : au Ve siècle av. J.-C., des bas-reliefs étrusques présentaient déjà la fabrication des pâtes et les ustensiles nécessaires à leur confection. Plus tard, chez les Romains, un texte d’Apicius décrit au Ve siècle un plat en tous points semblable aux lasagnes.

Les Siciliens revendiquent eux aussi l’invention des pâtes, en raison de la présence du terme macarruni, dans leurs textes les plus anciens. Quant au géographe arabe Al Idrisi, il cite dans un écrit, vers 1154, les pâtes de Trabia, village situé près de Palerme.

C’est d’ailleurs l’Italie, qui réglementer la fabrication des pâtes et les décliner en une variété infinie, avec des normes précises. Ainsi, au XIIIe siècle, c’est la papauté qui détermine les standards de qualité pour les pâtes. Celles-ci ne commenceront à être farcies qu’un siècle plus tard.

En France, c’est grâce à Catherine de Médicis que l’on a découvert cet aliment désormais courant dans nos assiettes. En effet, l’importation des pâtes a commencé après son mariage avec Henri II.

Chef cookeo

Étapes

1
Fini

Rincer les pâtes à l’eau pour enlever l’amidon.

2
Fini

Mettre les pâtes dans la cuve, les recouvrir d’eau.

3
Fini

Mettre en cuisson rapide le temps diviser par deux à celui noté sur le sachet de pâtes.

4
Fini

En attendant, mélanger dans un grand bol le thon avec le pesto, dans l’eau bouillante salée.

5
Fini

Une fois les pâtes cuites, les passer sous l’eau froide puis mélanger longuement avec la préparation au thon.

6
Fini

Servir froid.

Tarte aux carottes et courgette
précédent
Tarte aux carottes et courgette
Choux fleurs bolognaise
suivant
Choux fleurs bolognaise WW