• Accueil
  • Salade d’aubergine à l’échalote
Salade d’aubergine à l’échalote

Salade d’aubergine à l’échalote

  • 21 min
  • Servi 4
  • Facile

Histoire de la recette

Saviez-vous que les premières représentations de la salade, datant de 4 500 ans av. J.-C., se retrouvent en peinture sur les tombes égyptiennes ? Avec les Grecs et les Romains, la salade va devenir un aliment essentiel. En France, la salade aurait été introduite en 1389 à partir d’Avignon, avant de se répandre en Europe du Nord puis en Amérique et en Australie.

Aujourd’hui, la salade est à la base de notre alimentation. Et ce ne sont pas les variétés qui manquent : laitue, batavia, scarole, roquette, feuille de chêne… On dénombre 1990 variétés de salades en Europe, et plus de 500 en France ! Ce qui nous permet d’en manger toute l’année.
Car si la salade apporte sa fraîcheur au repas d’été, elle regorge pour l’hiver de nombreux bienfaits. Ses feuilles apportent en effet des vitamines C, B et E, de la provitamine A, du calcium et de la chlorophylle (source de fer et de cuivre). Elles sont également riches en acide folique, permettant de renouveler les cellules de l’organisme (donc conseillé aux femmes enceintes) et en acide linolénique (oméga-3), un acide gras utile pour la prévention des maladies cardio-vasculaires.
La salade est également riche en eau et contribue ainsi à l’hydratation de notre corps. Enfin, Les feuilles les plus foncées sont les plus intéressantes, d’un point de vue nutritionnel. Ne les mettez pas trop de côté !
La salades doit être bien rincée avant consommation : lavez les feuilles entières et essorez-les aussitôt. Fragile, la salade doit être conservée au réfrigérateur, seulement quelques jours. Elle perd rapidement ses vitamines au contact de l’air.

Si elle se marie si bien avec le sandwich, c’est grâce à la touche de fraîcheur qu’elle apporte. De plus, elle rassasie très bien et permet ainsi d’éviter la consommation de graisses supplémentaires, tout en apportant ses vitamines.
Et souvenez-vous du dicton : “Qui mange salade n’est jamais malade !”.

Chef cookeo

Étapes

1
Fini

En mode dorer, faire revenir dans un peu d’huile d’olive, les oignons et les aubergines coupées en dès.

2
Fini
6 min

Ajouter alors 150 ml d’eau et mettre en cuisson rapide/sous pression pendant 6 minutes.

3
Fini

Laisser refroidir.

4
Fini
4 min

Écailler les œufs durs (que vous pourrez cuire au cookeo pendant 4 minutes), les couper en fines tranches, ajouter les aux aubergines.

5
Fini

Saler, poivrer.

6
Fini

Ajouter les échalotes hachées et quelques feuilles de salade ciselées, un peu de vinaigre balsamique.

7
Fini

Mettre le tout au frais.

Tajine poulet abricots amandes WW
précédent
Tajine poulet abricots amandes WW
Fricassée de poissons
suivant
Fricassée de poissons