• Accueil
  • Ragoût de mouton aux lingots blancs
Ragoût de mouton aux lingots blancs

Ragoût de mouton aux lingots blancs

  • 35 min
  • Servi 4
  • Facile

Histoire de la recette

On parle de ragoût, plat de viande en sauce qui mijote longuement auprès du feu. Un grand ouvrage de cuisine marquent le XIVe siècle : « le Viandier » écrit par Taillevant, de son vrai nom Guillaume Tirel, cuisiner de plusieurs rois durant 60 ans. Dans son ouvrage, vraisemblablement dictée, Taillevant fait la part belle aux pâtés et ragoûts, dont le ragoût de mouton et de porc aux fèves. Les historiens de la cuisine pensent que Taillevant aurait pu s’inspirer d’un ouvrage arabe rédigé par Mohamed de Bagdad en 1226, qui révèle une cuisine extrêmement raffiné. Cet ouvrage fait appel à un déploiement d’épices, d’herbes, de légumineuses, et de viande de mouton. Ce serait eux qui, au VIIe siècle, auraient introduit dans le sud de la France, la culture d’une fève blanche et qui enseignèrent aux habitants du pays à apprêter cette légumineuse. Le ragoût de mouton à la fève blanche figure parmi les recettes du Traité de cuisine de Bagdad. Taillevant a repris cette recette dans son Viandier.

Chef cookeo

Étapes

1
Fini

La veille, faire tremper les haricots dans de l'eau froide (1 nuit)

2
Fini

Dorer le mouton dans le beurre.

3
Fini

Puis, ajouter : oignon, ail et les carottes.

4
Fini

Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire un peu.

5
Fini

Ensuite, ajouter : bouillon et concentré de tomates.

6
Fini

Enfin, incorporer les haricots et bien mélanger l'ensemble

7
Fini
30 min

Mettre en mode cuisson rapide

Le traditionnel civet de lapin
précédent
Le traditionnel civet de lapin
Gâteau moelleux aux pommes
suivant
Gâteau moelleux aux pommes